• Salut tout le monde !

     

     

    Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre que je viens de finir : Ash princess de l’auteure Américaine Laura Sébastian ( publié en français aux éditions Albin Michel). C’est un livre dont j’avais beaucoup entendu parler et qui me tentait bien. Du coup je l’avais demandé pour mon anniversaire ou Noël. Alors maintenant que je l’ai fini je n’ai plus qu’à vous en parler !

     

     

    Ash princess - Laura SébastianRésumé :  Theodosia avait six ans quand son pays a été attaqué, et quand sa mère, la reine du Feu, a été assassinée sous ses yeux.

    Dix ans ont passé. Dix ans à vivre sous le joug du Kaiser, ses tortures incessantes, son régime de terreur. Dix ans qu’elle n’a pas prononcé son véritable nom. Theodosia s’appelle maintenant Thora, princesse de Cendres.

    Le jour où le Kaiser la force à exécuter son dernier allié, celui qu’elle voit comme son unique chance de survie, Theodosia ne peut plus ignorer sa rage vengeresse. Elle se lance dans une intrigue où la séduction cache des crimes de sang, où les amitiés ne servent plus qu’à une chose : regagner son pouvoir.

    Incapable de déterminer à qui elle peut vraiment se fier, Theodosia va apprendre jusqu’où elle est prête à aller pour venger sa mère, regagner son peuple et reprendre son titre de reine.

     

     

    Mon avis : Comme je l’ai dit précédemment, j’avais beaucoup entendu parler de ce livre et je l’ai vu plusieurs fois dans des librairies. Il me tentait pas mal et l’histoire avait l’air vraiment passionnante. Honnêtement j’ai été franchement déçue à la lecture. Je ne dis pas que ce roman n’est pas un bon livre seulement pour rentrer dans un livre j’ai généralement besoin de sentir les émotions des personnages,... Je dois m’y voir quoi ! Le truc pour ce roman c’est que je ne suis pas parvenue à rentrer véritablement dans l’histoire . J’étais observatrice extérieure, je n’étais pas, comme à mon habitude dans la peau du personnage narrateur ( pour la simple et bonne raison que je ne m’y suis pas identifiée). Du coup j’ai eu beaucoup de mal à m’y mettre.

     

    Après ce que je vais vous dire va probablement vous sembler paradoxal mais je pense que j’achèterai le tome suivant à sa sortie en France. Vous devez être en train de vous dire “Mimi mais il faut savoir ce que tu veux là “. Alors je vous explique et vous allez comprendre. Oui j’ai été déçue par ma lecture mais le personnage de Theodosia est vraiment très complexe et j’ai bien envie de voir comment elle évolue. En plus le scénario est original et puis la fin est … surprenante ! Vous voyez ce roman dont vous connaissez la fin dès le début même si vous ne savez pas franchement comment vous allez y arriver ? Ash princess c’est ça sauf que malgré le caractère prévisible de la fin l’auteure arrive quand même à vous surprendre. C’est pour cette fin et ces inconnues que je lirai probablement la suite. Je pense également de plus en plus que si j’ai été déçue c’est qu’il y a eu tellement de promotion autour de ce roman et de bons avis que j’ai eu un apriori positif avant même de le lire. Du coup j’attendais probablement trop de ce roman !

     

     

    Et vous vous l’avez lu ? Vous en pensez quoi ?

     

     

    Mimi


    votre commentaire
  •  Salut tout le monde !

     

    A vrai dire j’ai eu vraiment du mal  à trouver de,quoi j’allais bien pouvoir vous parler en rapport avec cette image de  Christophe Kiciak (sur DeviantArt). Et puis auxEklabug #43 - Ça chauffe pour la planète bleue actualitées j’ai vu ce mouvement des jeunes qui se mettaient en grève pour le climat . Coup de bol j’étais fixé sur cette image en train de chercher désespérément une idée et j’ai aperçu ces boîtes de conserve sur l’image. D’un coup ça a été logique pour moi : cette image à la fois très sombre et pouvant paraître féérique (rapport à l’étoile de feu et à l’éclair sur la boîte de conserve au premier plan) allait me permettre de parler de ce sujet qui mine de rien me tient à cœur.

     

    Je vous préviens tout de suite je ne compte pas appuyer ou enfoncer ce mouvement : je le trouve louable bien que pour moi louper les cours ne soit pas la solution.  Je vais parler ici de quelques unes de mes connaissances et essayer de sensibiliser ceux qui ne le sont pas encore (genre ce cher président d’outre mer que je n’ai malheureusement pas besoin de citer).

     

    J’ai un peu l’impression que je vais vous parler de ma petite vie mais je crois que le contexte est important pour comprendre d’où me viennent les connaissances que je vais exposer ici (et par conséquent leur véracité).  En 2015, j’étais en première donc je devais rendre un truc que beaucoup doivent connaître : les travaux pratiques encadrés. Cette même année avait lieu un événement non négligeable sur le sujet : la COP 21 .  Comme le réchauffement climatique était d'actualité et qu’il me tenait à coeur, nous avons décidé avec mon groupe de traiter de ce sujet. Pour cette raison j’ai fait de nombreuses recherches (en association avec les collaboratrices dans ce travail), visité le train du climat et assisté à quelques conférences sur le sujet (j’avoue ça c’était en cours d’Européenne). J’ai beaucoup appris de ce travail et veux donc ici vous faire partager le résultats de nos recherches de façon succincte.

     

    Bon pour commencer on va parler du climat en lui même : il a augmenté de façon alarmante ces dernières années. Alors j’ai plus les statistiques en tête mais pour les quelques climato sceptiques qui passeraient par là et qui diraient que c’est faux parce qu’il y a encore beaucoup de neige,... Je vous dirais : oui il y a encore de la neige, il fait encore froid l’hiver (encore que cette année pas franchement) mais ce n’est pas de ça qu’on parle quand on parle de réchauffement climatique. On parle d’un réchauffement moyen. Alors même si en apparence vous ne voyez pas de changement dans le climat il y en a bien et c’est loin d’être positif !

     

    Vous n’avez pas remarqué que les tempêtes et autres ouragans et autres bien que pas forcément violent sont de plus en plus fréquents ? Alors sur notre échelle on s’en rend pas forcément compte : moi je connais de grosses tempête tout les hivers et ça m’a jamais perturbé outre mesure mais ces dernières années il n’y en a pas une ou deux tous les hivers mais plutôt deux ou trois. Vous me direz que ce n’est rien mais là je ne parle que de la France. En 2008, on estimait qu’il y avait 36 millions de réfugiés climatiques dans le monde et selon l’ONU (organisation des nations unies) ils seront 150 millions d’ici 2050. De quoi faire peur non ?

     

    Les réfugiés climatiques parlons en ! Saviez vous qu’ils ne sont même pas considérés comme des réfugiés en tant que tel dans le droit ? Le statut de réfugié climatique n’est pas reconnu. En classe de terminale, j’ai eu la chance de pouvoir visiter quelques uns des pôles de l’ONU à Genève et notamment le Haut Commissariat aux Réfugiés. Ayant travaillé sur le sujet l’année précédente et voulant voir comment les choses avaient avancé j’ai posé ( en toute innocence) la question. J’aurais franchement pu m’en passer : rien n’avait changé. En faisant cet article je me suis dit que j’étais peut être mauvaise langue mais visiblement les changements ne sont pas encore pour aujourd’hui !

     

    Pour le moment je vous ai beaucoup parlé de généralités sur le sujet et d’un point de vu généralités je suis beaucoup moins calée que sur le sujet de mon TPE : les impacts du réchauffement climatique et de la montée des eaux sur les littoraux. Parce que oui le réchauffement provoque une montée des eaux ! D’ailleurs si vous voulez voir comment ce serait chez vous si la mer montait de 2m (c’est la valeur dont on parle le plus) ou plus il y a un simulateur pour ça ICI . Personnellement si ça avait eu lieu quand j’étais au lycée j’y serai allée … en barque !

     

    Alors pourquoi l’eau monte ? Pas à cause de la fonte des icebergs comme dans les croyances commune ! Vous pouvez faire l’expérience chez vous c’est tout simple : mettez des glaçons dans un verre rempli d’eau, attendez qu’ils fondent et vous ne pourrez observer aucune variation du niveau de l’eau (sauf si vous en avez bu mais ça vous êtes censés éviter). La montée des eaux et en réalitée dûe à la fonte des calottes glaciaires (la glace sur les continents). Là encore vous pouvez faire l’expérience : prenez un plat ou verre rempli d’eau, mettez une passoire avec des glaçons dedans. En fondant, leur eau s'ajoutera à celle contenue dans le plat et le niveau de l’eau augmentera.

     

    Enfin, une donnée inconnue et non négligeable : la dilatation de l’eau. Je ne compte pas vous sortir la formule de la dilatation de l’eau mais une chose est sûre : plus la température augmente plus le coefficient de dilatation augmente donc plus la dilatation est importante. Alors ce phénomène peu connu semble à première vue négligeable mais est en réalité très important.

     

    Pour finir je vais vous parler très succinctement de deux choses :

     

    - le changement dans la biodiversité : Au delà de la disparition pure et simple de certaines espèces ( j’en parle pas plus que ça parce que ça me paraît évident), certaines vont migrer. Ainsi, on observe par exemple de plus en plus de poissons exotiques dans les eaux française. Il est également possible que certains courant s’inverse avec ce phénomène et qu’on se retrouve avec des espèces vivant en eaux froides dans nos eau (ce qui n’est pas la tendance actuelle mais la possibilité existe) 

     - une chose qui fera sans doute plus réagir certains d’entre vous : certains aliments que vous mangez seront bannis notamment un que beaucoup adorent : le CHOCOLAT. Ce n’est qu’un exemple mais c’est souvent celui qui fait réagir le plus. 

       

    Maintenant après ces quelques informations pas franchement réjouissantes je vous laisse aller lire les articles des autres participants en espérant qu’ils auront choisi des sujets un peu plus réjouissant !

    Eyael_ :
    Projet Eklabugs : Le doigt sur son étoile

    Chtitefourmi : 
    [Projet #Eklabugs] Une rose, une conserve et tout explose

    Enavres* :
    Eklabugs 43 : L'univers et la rose

    Gaellah :
    Eklabugs : Le feu

     

    J’espère que cet article vous aura plus malgré tout.

     

    Mimi


    8 commentaires
  • Salut tout le monde!

    Vous partez où vous pour les vacances? Moi pour le moment il n'est pas prévu que je parte. Du coup, je vais vous faire un article sur un endroit que j'ai visité l'été dernier : comme ça je repars un peu en voyage! Je vais donc vous parler de la cité de la voile à Lorient.

    Comme certains l'auront sûrement déjà compris je suis une grande fan de voile. Du coup la cité de la voile était l'endroit incontournable pour moi. Comme nous avions le temps ma famille a accepté que nous y allions. Il faut aussi dire que mon père avait lu sur la brochure que les Pen Duick étaient là bas. Les Pen Duick sont les bateaux qu'à eu Eric Tabarly (un grand navigateur français). Il y en a 5 ( Pen Duick 4 appelé Manureva à ce moment ayant disparu lors de la première route du rhum avec Alain Colas).

    La visite de la cité de la voile coûte 12,50€ pour les adultes et 9,30€ pour les personnes entre 7 et 17 ans (il existe aussi des tarifs famille).

    Si je vous parle de cet endroit c'est parce que même mes parents et ma sœur (qui peuvent parfois en avoir mare de ma passion pour la voile) ont trouvé ce musée très bien.

    On y découvre des coques, des voiles,... un peu partout. On nous montre également des équipements de survie pour les régates (courses). Il y a de nombreux écrans interactifs qui nous permettent de voir des vidéos impressionnantes de chutes ou des informations sur la navigation par exemple. Cette partie était intéressante mais c'est la suite qui a le plus plu aux autres membres de ma famille ( et moi aussi j'ai adoré. D'abord on pouvait voir des maquettes de tous les Pen Duick et visiter une reproduction de la cale de l'un d'entre eux ( le 3ème il me semble). En se baladant, on peut également passer sur des dalles qui s'activent alors pour nous parler d'un marin connu ou d'un bateau. Juste à côté il y a un espaces enfants (pour les petits) où ils peuvent s'amuser tout en découvrant le monde maritime. Si vous y allez en famille quoi de mieux que faire un concours entre vous pour être le premier à sortir d'un port en tenant la barre ou être le premier à être le premier à monter la grand voile. Des bateaux télécommandés sont aussi disponibles dans un petit bassin et beaucoup d'autres choses.

    En sortant sur le ponton vous pourrez faire de l'Optimist ou du Mini JI. Normalement pour faire du Mini JI il faut faire une taille minimale (que je n'avais pas) pour pouvoir toucher les pédales mais quand je leur ai annoncé mon niveau en voile ils ont accepté de faire une entorse au règlement pour me laisser essayer (l'optimist c'est bien mais j'en avait déjà fait un moment quoi).

    C'est sur ce même ponton que nous devions voir les Pen Duick. Le problème? Ils étaient tous partis dans la matinée pour La Rochelle… Autant vous dire que mon père a fait la tronche : les Pen Duick qui viennent chez nous alors qu'on y est pas… Sa tête était à mourir de rire quand on l'a appris!

    Voilà voilà!

    J'espère que mon article vous aura donné envie d'y passer!

    Mimi


    votre commentaire
  • Et merde! Voilà j'ai qu'une chose à dire. Encore une fois un attentat, encore une  fois. Quand est-ce que le monde arrêtera cette folie? Vous croyez qu'en tuant tout le monde vous aurez enfin ce que vous voulez peut être? Il faut arrêter à un moment! Je ne veux pas de normalité sur ces massacres, je ne  veux pas de cette peine omniprésente, de cette haine, de tout ça.

    Et je me sens impuissante, bloquée. Je ne peux rien faire! Comme beaucoup d'entre nous. Est-ce trop demander que de vouloir que tout ça s'arrête? Que les gens arrêtent de tuer les autres pour des idées comme ça? C'est trop demander peut être que d'avoir enfin la PAIX? Tuer des innocents...Vous avez que ça à faire?

    Et puis les médias français...Comme d'habitude... Il y plein a des morts, des blessés et ils donnent un chiffre (pas toujours le même en fonction des médias d'ailleurs) et surtout ce qu'ils disent c'est... Combien de français ont étés touchés. On peut pas arrêter d'être perso 5 minutes? Ça sert à quoi de savoir que y'a des français ou non qui sont touchés? OK par rapport aux familles et tout mais pourquoi la première chose dont on s'occupe c'est de savoir si y'a des gens du pays qui sont touchés? On est tous des Hommes! Nos vies valent toutes la même chose alors qu'on soit français anglais ou je ne sais quoi on s'en fou!

    Voilà! Je suis énervée et je n'ai plus aucun mot pour ça...

    Alors juste une demande à nouveau. Arrêtez ça par pitié. On est pas là pour semer la mort. On est là pour vivre, pour aimer, pour beaucoup de chose mais pas pour tuer.

    #Pray for London

    Mimi


    1 commentaire