• Le tombeau des lucioles - Isao Takahana

    Salut tout le monde!

     

    Me revoilà (avec un peu de retard) pour un article sur un film d’animation de 1996 de Isao Takahana : Le tombeau des lucioles. A vrai dire je veux voir ce film depuis que j’ai vu le DVD dans un placard chez moi. Comme j’étais jeune (je devais avoir 8 ans je pense), mes parents ont refusé que je le regarde car ils pensaient que ça allait me choquer.

    Aujourd’hui à 18 ans presque 19 je suis retombée sur ce DVD et ai décidé de le regarder. Du coup je vais vous parler un peu de ce film.

     

    Pour tout vous dire j’ai finalement compris pourquoi mes parents ne voulaient pas que je le regarde. Le film seLe tombeau des lucioles - Isao Takahana déroule durant la seconde guerre mondiale au Japon. Du coup, on y voit des scènes de bombardement, des cadavres et la vie avec les rationnements notamment.

    Le film commence avec un constat du personnage principal : Je suis mort. Cela donne déjà froid dans le dos mais bon… Dans certaines tragédies on apprend le dénouement de l’histoire au début alors je me suis dit que c’était peut être pareil. Après cela, on découvre la vie du personnage à partir du moment où elle a basculée : Lors d’un bombardement, sa mère n’est pas parvenue à s’abriter. Elle est donc gravement blessée et le personnage et sa sœur sont contraints d’aller vivre chez une tante. Je vous laisse là d’un point de vue résumé : autant que vous découvrirez l’histoire par vous même!

     

    Mon avis:

     

    Ce film est difficile car on y voit la dégradation des conditions de vie des populations. De l’autre côté, on voit la petite sœur de notre “héro” qui continue à sourire malgré le manque de nourriture et la perte de tout. Dans la majorité des situations traversées, elle semble toujours trouver un côté positif. Au fur et à mesure on voit le comportement des personnages changer, leurs conditions de vie se dégrader,... On les voit perdre peu à peu espoir de retrouver un jour une vie meilleure. Des maladies s’installent, les personnages en viennent à des extrémités auxquelles ils ne seraient venus au début du film pendant que les violences de la guerre continuent. Ils ne parviennent plus à se nourrir ni à se soigner. La guerre se termine mais rien ne s’arrange : la faim persiste, le désespoir de la perte de la guerre et de certains proche s’installe.

    On aura regardé tout le film pour voir une famille détruite par la guerre à l’image d’une Nation. On aura vu la douleur des personnages et leurs effort pour rester optimistes. On aura vu l’horreur de la guerre, non pas du côté des soldats mais de celui des populations.

     

    Finalement ce film est très réaliste et permet de comprendre les conditions de vie pendant la guerre au Japon mais aussi dans le monde : elles sont les mêmes dans un grand nombre de pays en guerre.

     

    Tout ça pour vous dire que je ne regrette nullement d’avoir regardé ce film malgré sa difficulté. Cependant j’aurais vraiment dû le regarder à un autre moment (pas un soir seule dans mon appartement comme je l’ai fait).

     

    Et vous? L'avez vous vu?

     

     

    Mimi

    « Eklabugs #39 : Et si on changeait d'ère?Les légendaires - tome 21 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :