• Eklabugs # 34 : De l'univers à notre système solaire - quelques infos

    Salut tout le monde!

     

    Me revoilà pour la 34ème session des eklabugs. Je vous rappelle (au cas où) que c'est un projet où des blogueurs traitent un même sujet choisi par vote.

    Ce mois-ci le sujet est...l'univers! Voilà donc quelques informations utiles si vous voulez impressionner votre entourage...ou pas!

     

    L'univers c'est quoi?

     

    Selon Larousse c'est l'ensemble de tout ce qui existe. Autant dire que ça nous aide pas beaucoup...

    Bon du coup je vais essayer de reprendre ça... L'univers dans le sens dont je veux parler est une notion scientifique. Elle désigne l'ensemble des matières présentes dans l'espace.

    Etoile : astre visible de nuit ( hors lune )

    Planète : corps céleste orbitant autour d'une étoile (comme le soleil)

    Lune : satellite d'une planète (est en orbite autour de celle-ci)

    Astéroïdes : Petit corps solide de notre système solaire

    ...

     

    Le ciel, une mine de légendes et cultes...

     

    Au début, j'avais pensé vous faire un petit résumé de notre perception de l'univers et du système solaire au fil du temps mais je pense que beaucoup d'entre vous la connaisse. Pour rédiger cet article, j'ai ouvert un livre que j'avais acheté il y a une dizaine d'année ( La Terre et l'univers - Quand tout à commencé) et ça m'a donné une meilleure idée.... E voilà! 

    Depuis l'antiquité, on vit au rythme des saisons, des jours,... Du coup, les Hommes ont observé le ciel et des cultes en sont nés.

    En Egypte Antique par exemple, il y avait le dieu Râ (dieu du Soleil) ou encore la déesse Nout (personnification de la voûte céleste).

    Nous entendons souvent parler des 12 signes du Zodiac mais saviez vous qu'il y en a 13 en réalité? Vous connaissez tous le Bélier, le Taureau, le Gémeaux, le Cancer, le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, le Capricorne, le Verseau, le Poisson et le Sagittaire . Et le 13ème signe est...le Serpentaire! La constellation est située entre le Sagittaire et le Scorpion. Si elle était prise en compte, les personnes nées entre le 29 novembre et le 18 décembre seraient Serpentaires (comme moi!) En fait, les signes astrologiques sont définies par les constellations traversés par les soleil dans l'année. 

    Alors pourquoi le Serpentaire ne fait pas partie de nos signes astrologiques modernes? Il existe deux versions : - la première c'est qu'il nous fallait un nombre pair de signes pour correspondre aux différents mois de l'année.

                      - la deuxième est que l'apparence de la voûte céleste se modifie. Ainsi la constellation du Serpentaire ne ferait pas partie de celles traversés par le soleil lors de la mise en place des différents signes astrologiques. D'ailleurs, si votre signe astrologique tels qu'ils sont définis sont peut être différents aujourd'hui...

    Voilà j'ai fini de parler de cette partie ! J'aurais pu en parler pendant des heures vu tout ce qu'il y a à en dire...

    Petite anecdote pour les fan d'Harry Potter : le nom de la maison Serpentard vient de la constellation du Serpentaire. ( Sirius, Regulus ou Bélatrix sont également des noms de constellations d'ailleurs)

     

    Qui a dit qu'il n'y avait de l'eau que sur la Terre?

    Science et Vien°1201 ( octobre 2017)

    Si je vous parle de Europe et Ganymède (lunes de Jupiter) , d'Encelade et de Titan (lunes de Saturne) ou de Pluton vous devinez sûrement le point commun entre elles! Elles ont toutes de l'eau sous différentes formes à leurs surface (ou en dessous).

     L'océan d'Europe : Situé sous la croûte du satellite Europe, cet océan sous forme liquide a une salinité proche de celle des océans Terrestres.

    L'océan de Ganymède :  La lune Ganymède est composée à 50% d'eau ( 3 océans les uns au dessus des autres séparés par des couches de glace).

    L'océan d'Encelade : L'eau présente sur ce satellite existe sous toutes ses formes (solide, liquide, gazeuse). 

    L'océan de Titan: L'eau présente sur cette lune est sous la surface ( avec une salinité proche de la mer morte).  

    Pluton: Un océan souterrain en train de geler serait sous la surface de cette planète naine

     

    Si il y a de autant d'eau pourquoi on s’intéresse tant à Mars?

     

    On a tous déjà entendu parler d'une expédition sur Mars. Mars c'est le rêve : est-ce qu'un jour on pourra se rendre sur la "planète rouge"? Jusqu'à il y a peu on ne savais pas qu'il y avait de l'eau sur la planète et pourtant on en parlais partout dans les médias. Vous aviez déjà entendu parler de l'océan d'Europe par exemple vous dans les médias? Moi jamais!

    Je pense que l'élément de réponse principal est la "proximité" de cette planète (bien que Vénus soit plus proche de nous ...). Au plus proche de la Terre, la planète est à 56 millions de km (40 millions pour Vénus). D'ailleurs on dit souvent que la nuit si on regarde au bon endroit on peut apercevoir Mars à certaines périodes de l'année.  Du coup, on a toujours ce fantasme d'aller vivre sur Mars. Alors pourquoi pas Vénus? J'en sais strictement rien moi.... Si vous avez une idée je suis preneuse!

    Il y a aussi le fantasme des Martiens qui pourraient expliquer cette engouement autour de la planète mais je suis pas très forte sur le sujet donc...

    Si vous avez d'autres idées... 

    Petits bonus:

    - Une 9ème planète dans le système solaire? (je vous renvoie à un article que j'ai déjà écris sur le sujet)

    - Vous saviez qu'on estime que le temps ne se déroule pas de la même façon lorsqu'on est sur Terre que dans l'espace?

    - Dans l'espace il n'y a pas de bruit et si les corps ne peuvent pas s'arrêter de dériver quand ils ont une vitesse (en gros si quelque chose explose il fait exploser quelque chose d'autre qui...). Autrement dit... adieu le rêve Star Wars!

     

     Les autres participants:

    Eyael_
    Projet Eklabugs : La tête en bas, les pieds en l'air 

    Togame
    Eklabugs ; Houston, nous avons un problème

    Ella!
    { Eklabugs } Stars Universe

    GR12
    {Eklablug} L'univers..........et moi

    Gaellah
     Univers

    Sname
    [Eklabugs] 5 objets célestes

     Décaféine
    D'une merveille impossible de l'univers

    Mimi

    « Eklabugs # 33 : Le féminisme

  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Mai à 02:42

    Très bon article comme toujours. J'ai appris des choses sur la lune Europe. Par contre, pour ce qui est des signes du zodiaque, une erreur que tout le monde commet est que l'astrologie qui est bien née au départ de l'observation des étoiles ne se base plus sur les constellations donc nos signes restent les mêmes (mais cela reste un sujet très controversé puisque l'astrologie hidoue ou védique tient compte de ce mouvement des constellations, ce qui fait que seules les personnes nées dans le dernier décan d'un signe astrologique occidental ont le même signe en astrologie védique mais à la pratique ça n'est pas très probant). Quant au serpentaire, il serait placé au centre du zodiaque mais un peu compliqué de savoir à quoi il correspond. J'avoue que je n'ai pas trouvé de réponse satisfaisante. Mais vu comment le calendrier a été maintes fois chamboulé avec des mois bancals tantôt de 30 jours, tantôt de 31, avec juillet et août qui sont deux mois qui se suivent à avoir 31 jours et février qui n'en a que 28 et parfois 29, c'est totalement pas en rapport avec les cycles naturels que si pour les années c'était pareil, on pourrait avoir 13 mois et donc 13 signes en rapport avec les constellations. Mais bon, ça donne mal au crâne et l'astrologie en tant qu'outil pour mapper les énergies d'une âme fonctionne très bien comme elle est.
    Sinon la constellation pour Sirius, Bellatrix et Régulus est Orion (j'en avais parlé dans mon article sur la session orientation).
    La fascination pour Mars viendrait en fait que l'humanité en serait originaire (mais bon c'est un sujet hyper controversé).  Des vestiges auraient été observés mais ne compte pas sur les médias officiels pour l'admettre et plutôt pour coller l'étiquette "complot" ou "fake news" partout où ça les dérange. Le film "Total Recall" en soi était très instructif avec du recul. Et aussi "Mission To Mars". Quant à StarWars, tu serais surprise que ce n'est pas si tiré par les cheveux que ça (la physique quantique en cela ouvre tous les horizons là où la science officielle les bouche). D'ailleurs le complexe militaro-industriel qui est en train d'armer l'espace, c'est pas pour rien qu'ils investissent des milliards et c'est pas pour lancer des satellites de communication ou pour flinguer des astéroïdes comme dans le film avec Bruce Willis dont j'ai oublié le titre. Si tu as envie de creuser, cherche avec le mot-clé "Exopolitique" et aussi "Paul Hellyer", l'ancien ministre canadien.

      • Samedi 2 Juin à 15:56

        Whaou! T'as l'air d'en connaître un rayon sur l'astrologie…. Côté à Mars je ne me souviens pas avoir entendu parler de cette théorie. Je vais faire quelques recherches! Pour Star Wars c'est mon prof de physique de seconde qui nous avait parlé de ça et j'y ai pensé en faisant l'article. Ce dont je n'ai pas pensé à parler c'est du projet Star Wars de Ronald Reagan pendant la Guerre Froide par contre ça aurait été bien.

        En tout cas merci beaucoup pour ton commentaire!

    2
    Mercredi 30 Mai à 17:10

    Très bon article, sur ce point je suis entièrement d'accord avec Eyael, pour ton problème avec Vénus, je pense que c'est car Vénus est top proche du Soleil donc il fait trop chaud(Ha bon il fait pas trop froid? he) alors que Mars qui plus éloigné de la Terre ou on tient une chaleur normal pour l'humanité, Mars seraient donc plus accessible et en plus je crois qu'a la place de la canicule de la Terre c'est souvent une température entre 15 et 25°C pour les étés mais pour les hivers, mon dieu il faudrait avoir les mêmes doudounes que le papa noël :lol:. Et après pour Mars, tu ne l'as pas dit mais il faut aussi trouver le moyen de créer une atmosphère pour les humains donc avoir du dioxygène ou de l' O2 pour le scientifiques!!!.

    En tous cas super article, je le répète!

    GR12 

      • Mercredi 30 Mai à 18:04

        Heu, l'o2 c'est l'oxygène, le dioxygène n'existe pas, Tu confonds peut-être avec le dioxyde de carbone (Co2) communément appelé gaz carbonique ? 

      • Mercredi 30 Mai à 18:21

        Oui c'est vrai, je me suis trompé, dsl!

      • Mercredi 30 Mai à 19:09

        Eh non Eyael, pour une fois c'est toi qui t'es trompée ! L'oxygène est le nom de l'atome (donc O), la molécule composée de deux atomes (donc O2) s'appelle bel et bien dioxygène... Même si on a tendance à dire "oxygène" (par méconnaissance, ou pour aller plus vite).

      • Mercredi 30 Mai à 20:06

        Ah ben merci de rectifier, je ne savais pas. C'est vrai qu'on a tendance à utiliser le même nom pour l'atome et pour le gaz mais en chimie (ou en biologie), on disait toujours oxygène. Donc j'apprends un truc et toutes mes excuses à GR12 qui avait raison (honte à moi). D'ailleurs je viens de découvrir que l'ozone (molécule o3) se dit trioxygène ce qui est parfaitement logique.

      • Samedi 2 Juin à 18:56

        Merci beaucoup pour ton commentaire!

        Décidément je me rends compte que je ne devais pas être très concentrée quand j'ai écris la partie sur Mars… Vous avez tous des explications hyper logiques qui ne m'ont même pas effleurées l'esprit!

    3
    Mercredi 30 Mai à 19:14

    Pour Vénus, une petite réponse : il y a des pluies acides là-bas, à tel point qu'on ne peut pas envoyer de sondes viables (enfin, si, mais disons qu'elles envoient des signaux au début, puis au bout de quelques heures elles ne fonctionnent plus à cause de ces pluies acides). Donc Vénus est plus proche de nous, mais bien plus infernale ! (surtout qu'il doit y faire des températures brûlantes, vu qu'elle est plus proche du Soleil...)

    (L'intérêt de Mars aussi, c'est qu'elle est proche de la "zone d'habitabilité", c'est-à-dire la zone autour du Soleil où il ne fait ni trop chaud ni trop froid. Bon, elle n'est pas dedans, donc il fait trop froid là-bas, mais ça me semble plus viable que les satellites de Jupiter qui eux ont des températures bien plus glaciales !)

      • Jeudi 31 Mai à 17:27

        Pour les pluies acides je ne savais pas du tout et pour les satellites de Jupiter, je suis entièrement d'accord avec toi.

      • Samedi 2 Juin à 18:58

        Merci pour ton commentaire!

        Ce qui est bien c'est qu'avec tous vos commentaires je découvre ou redécouvre tout un tas de trucs que j'avais oublié (du genre des pluies acides)

    4
    Dimanche 10 Juin à 10:05

    J'aime beaucoup ton article, c'est diversifié, de quoi apprendre pleins de choses! Pour Mars, il me semble que si l'on s'intéresse autant à cette planète, c'est parce que ça serait une planète sur laquelle il serait susceptible d'y avoir de la vie, après la notre. On pense ça par sa place par rapport au soleil, et elle représente des similitudes avec la Terre. Le seul problème comme tu l'as dis et que la planète n'ait que de l'eau oxygénée. Forcément, tout ça intéresse les scientifiques et je pense que c'est ce qui a pu faire naître les théories d'extraterrestre, alien et tout ce qui s'en suit.... 

      • Lundi 11 Juin à 21:21

        Merci pour ton commentaire! Je suis heureuse que mon articles t'ai permis d'apprendre des choses!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :