• Salut tout le monde!

    Tout d'abord je tiens à m'excuser de ne pas être très présente ses derniers temps mais avec mes études j'ai du mal à prendre le temps de venir ici. Mais bon revenons à nos moutons!

     Cette nouvelle BD de Patrick Sobral (appelé le royaume des larmes) est la seconde BD de l'arc World Without. 

    Je dois avouer que j'étais un peu déçue du tome précédent car j'avais l'impression que ce n'étais plus les légendaires. J'ai donc acheté ce dernier tome en étant septique mais ayant toujours adoré cette série je me suis dit que je n'allais pas arrêter comme ça et...j'ai bien fait!

    Ce tome était tout simplement génial! Entre le pirate Jadina, la princesse Shun-day et tous les autres héros... Il est difficile de vous expliquer tout ça sans vous dévoiler le contenu de ce tome donc je vais m'arrêter là!

    Ce tome vaut bien un 20/20!

    J'espère passer plus de temps ici et que ce petit article vous aura plus!

    Mimi


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Hello tout le monde!

    Oui j'ai tardé à écrire cet article puisque ça fait déjà quelques semaines que les résultats du BAC sont sortis mais bon j'étais disons...TRES occupée!

    Pour commencer il va peut être valoir que je vous explique "l'avant résultats". J'étais ultra stressée donc dans l'ordre je devais regarder moi même, une amie devait regarder pour moi et vise versa et finalement mon père a été appelé à l'aide... C'est lui qui a été appelé à regarder pour moi! On est arrivés au lycée à 8h00 mais les résultats n'ont étés affichés qu'environ une demi heure après. Mon père est allé regardé pendant que j'attendais avec des amis en retrait et j'était tellement stressée que j'en pleurait. A ce moment là mon père revient et me dit: " Un B ça veut dire mention bien non?". J'ai même pas le temps de dire oui ou quoi que ce soit qu'il m'entraîne au panneau pour que je vois ça de moi même. Et je découvre mon nom avec un B écrit en face. Vous pouvez pas savoir le bien que ça fait!

    Mon père est ensuite parti pour aller bosser et moi je suis allée récupérer mon relevé de note. Après une longue queue j'arrive enfin au bureau où le gars qui nous donnes nos relevé trouve pas ma feuille. Tout ce qu'il trouve à me dire ce ****** c'est "mais tu es sûre que tu l'as?". Je vous raconte même pas le stress d'un coup! A l'arrivé il a juste oublié que le G (première lettre de mon nom) était après le F... Merci bien!

    Je pars un peu en retrait pour lire mes notes (comme je suis un peu bête je lis d'abord mes points d'avance et je fais les calculs avant de voir que les notes sont justes écrites dans une colonne).

    Du coup je commence par lire un 17 en histoire (coef 3) , 12 en maths et en physique ( mes plus gros coef avec 7 et 8), 15 en SVT (coef 6 ) qui me surprend vraiment pasque j'étais tombée sur le sujet que je voulais VRAIMENT pas.  Une nouvelle surprise pour moi: 15 en anglais alors que je visais 12 (note nécessaire pour la mention euro) et 14 en espagnol (là j'étais un peu déçue pasque je pensais avoir mieux réussi) . Le plus surprenant pour moi a été la philo où je n'avais pas eu de cours ou presque... Je visais entre 7 et 11 max et j'ai eu: 14! Ma mère au téléphone n'en revenait pas non plus! Il faut dire que mes notes (quand j'ai eu un vrai prof de philo) tournaient entre 6 et 10 et que ma dissert était pas ce qu'on peut qualifier d'une bonne disserte. Le pire c'est qu'une amie qui avait le même jury à eu moins que moi en ayant mis plein de références!

     

    Voilà voilà! Et vous les exams?

    Mimi


    2 commentaires
  • Salut tout le monde !

    Je suis de retour et pour longtemps j'espère !

    Je vous explique la raison de mon absence et pourquoi je reviens soudainement : je passais le BAC. Voilà donc en article avec le déroulement de mes épreuves et mes impressions en bref.

    Tout d'abord j'ai passé les épreuves orales (expression et compréhension) en mai. J'avais deux épreuves de compréhension (anglais et espagnol) et trois d'expression (anglais, européenne anglais et espagnol). Pour les compréhensions je n'ai pas eu de problèmes particuliers mais pour les expressions... Il fallait parler devant quelqu'un et ça... Déjà qu'en français c'est stressant pour l'âme sensible que je suis mais en langues étrangères c'est TRES stressant ! A l'arrivé je suis partie en pleur devant mon jury d'euro et j'ai failli en espagnol alors que je connaissais la prof et qu'avec elle je savais que j'aurais entre 15 et 20 sans gros problèmes. A l'arrivé je lui ai tellement détaillé les choses qu'elle n'avais plus de questions à me poser alors qu'il me rester 2 minutes pour des questions en espagnol et... par un enchaînement bizarre on a fini à parler de Star Wars... Quand mon prof de cette année et entré dans la salle il a pas trop compris  (d'autant plus qu'on en parlait en espagnol alors que le temps était dépassé).

    Ensuite, j'ai eu les épreuves des ECE (travaux pratiques). Evidement avec ma chance extraordinaire je suis tombée sur le seul truc que j'avais pas fait en cours en physique et sur le TP que même les profs ont pas compris en SVT... Bon selon les profs je m'en suis bien sortie pour la physique mais la SVT... On verra bien !

    Et exactement une semaine après j'ai commencé les écrits par... la philo ! Il faut dire que j'avais un petit problème pour cette matière : j'ai eu environ... deux mois de cours dans l'année ! Donc si vous voulez quand on vous demande je cite : « Peut-on se libérer de sa culture ? » on ne peut pas faire de miracles ! J'ai réussi à faire quelque chose mais c'est pas fabuleux ! Le lendemain vient l'histoire géo. et un coup de stress pasqu'à 22h50 la veille je connaissais toujours pas mes croquis... A l'arrivé coup de bol aucun croquis mais une très grosse surprise : de l'histoire en composition. Je crois que tout le monde attendez la géographie (moi comprise). Heureusement je n'ai fait aucunes impasses et je suis tombée sur le dernier chapitre que j'avais relu. Sur la géographie c'était le chapitre que je connaissais le moins mais étant une étude de doc y'avait pas besoin de grand chose. La semaine d'après on a enchaîné sur l'anglais ( où les questions étaient compréhensibles mais bizarrement formulés je trouve) et la physique (où je ne sais pas du tout si je m'en suis bien sortie ou pas) Il faut dire que jusqu'à la veille je croyais que c'était les maths.... Le lendemain il y a donc eu les maths. Il y a deux anecdotes sur cette épreuve : d'abord je conseillerai à certain de lire le repère de l'épreuve ça peut faire rire. Sinon dans un exercice j'ai eu l'impression de jouer à la bataille navale. L'après midi ça a été l'espagnol (que j'ai fini en 1h30 en ayant pris mon temps et relu 3 fois au lieu de 2h00 et le jeudi après midi...la SVT. Ma malchance légendaire a refait surface à ce moment là... Le sujet de compo était celui que je comprenais et donc connaissais le moins. Du coup je me suis fait super peur... Mais à l'arrivée c'est...FINI !

    Après cette semaine à composer dans des salles à la chaleur caniculaire, à boire des bouteilles entières pour tenir le coup, manquer de faire des malaises sur les tables rien de mieux qu'une petite soirée sur la plage avec des amis ! On a enfin pu faire les imbéciles et s'amuser (chose que je n'ai pas faite depuis des mois voir jamais à ce point) pasqu'on était... en VACANCES !!!!!

    Maintenant plus qu'à attendre les résultat d'ici quelques semaines !

    Et vous les exams ça se passe bien ?

    Mimi


    1 commentaire
  • Salut tout le monde !

    Au moment où je vous écris cet article je viens d'avoir la peur de ma vie.... Je suis en baby sitting pour un mariage et bien que la plupart des petits soient partis dormir je garde des jumeaux de 5 mois. J'étais en train d'écrire un texte pour mon blog (maintenant que j'ai le temps) et l'alarme incendie ce met en marche... Vous imaginez même pas la trouille... Autant quand c'est des exercices scolaires ça fait pas flipper et même si c'était vrai on est responsables que de sa vie mais là... J'ai quand même la vie de deux bébés entre les mains ! J'en tremble encore de partout... J'ai pris les deux petits un par un pour les mette dans leur poussette (que j'avais laissé près de la porte) et je suis sortie avec eux. Dans la soirée personne ne bougeait c'est comme si l'alarme avait sonné seulement à mon étage. En attendant moi ça continuait à sonner et je sentais un peu la panique monter. Je pouvais pas laisser les petits trop longtemps dans le froid mais on allez pas re rentrer si il y avait un incendie... J'avais l'impression d'être la seule à entendre l'alerte. Au bout de 5 minutes je fini par décider d'appeler la seule personne qui m'est venue à l'esprit et qui est à 30 minutes d'ici : ma mère. Le truc le moins intelligent qu'on puisse faire mais dans la panique ça m'a paru être la meilleure idée au monde. C'est vrai quoi on va quand même pas déranger la fête même s'il y a un incendie ! Vraiment la réaction la plus logique au monde... Il vaut mieux réveiller sa mère qui ne peux rien faire que monter avec les petits et dire que l'alarme sonne. Au moment où je compose le numéro de ma mère... l'alarme s'arrête. Du coup j'ai rerentré les petits et les ai remis dans leur lits en restant bien à côté au cas où ! Au moment où je vous écris la fin de l'article je sais POURQUOI cette fichue alerte à sonné : le DJ a fait de la fumée mais personne a pensé à me prévenir qu'il n'y avait pas de feu...

    Et vous ? Vous auriez fait quoi ?

    Mimi

     

    P.S: Vous aurez l'article que j'écrivais un peu plus tard du coup!


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires