• Hello tout le monde!

    J'avoue que je m'y prends un peu (voir beaucoup) au dernier moment pour cet article de la 33ème session des eklabugs sur... le féminisme!

    De nos jours, le féminisme est un sujet très présent. De nombreuses célébrités lutte pour cette cause. Je pense notamment à Emma Watson qui lutte dans le cadre de l'organisation HeForShe (si vous voulez écouter sa prise de parole à l'ONU en 2014 c'est ICI.

    Le féminisme c'est quoi?

    Pour que ce soit le plus objectif possible je vous met la définition du Larousse. Nom masculin du latin Femina (femme) - Mouvement militant pour l'amélioration et l'extension du rôle et des droits des femmes dans la société.

    D'où cela vient-il?

    Le terme féminisme est apparu dans les années 1870 sous la plume d'Alexandre Dumas (le fils). Au début, il définissait un homme ayant un "défaut de virilité". Il a ensuite était utilisé dans la politique pour prendre la définition que nous lui connaissons aujourd'hui.

    Quand on parle de féminisme on pense tout de suite aux Suffragettes. Ce mouvement est né dans les années 1900 en Grande Bretagne. Il lutte pour le droit de vote des femmes. Il existe deux branches à ce mouvement : une branche pacifiste (qui veut se faire entendre sans violence) et une branche plus violente.  Je ne vais cependant pas vous faire un article complet sur ce sujet mais je vous conseille de regarder le film Les Suffragettes. Il est sorti en 2015 et je trouve qu'il retranscrit bien l'Histoire de ce mouvement. On y voit bien ce qu'on pu faire et subir. C'est un film vraiment très intéressant. Perso je l'ai vu en anglais à sa sortie en DVD en Grande Bretagne (le lycée à refusé qu'on aille le voir en VO au ciné) et toute la classe l'a trouvé super bien fait. Je ne fais pas non plus cet article pour vous parler de ce film donc... je passe à la suite!

     

    Mon avis sur ce mouvement 

     

    Et voilà le moment... du débat!

    On entend beaucoup de choses sur le sujet et des avis TRES différents. Mon avis est contrasté lui aussi.

    Je suis absolument pour l'égalité hommes femmes sur tous les points. On prône cette égalité mais il y a encore beaucoup trop de différences entre hommes et femmes. Ne serait ce que pour les salaires. Ca vous paraît normal vous que les hommes soient mieux payés que les femmes pour les mêmes qualifications? Que je sache on paye tous les mêmes tarifs quand on va acheter de quoi se nourrir,... Dans ce cas on devrait faire payer moins cher aux femmes dans les supermarchés alors pour qu'il y ait une égalité non? C'est totalement ridicule! Il y  pleins d'autres exemples de ces inégalités comme le sport: on parle toujours plus du sport masculin vous avez remarqué?

    Le féminisme pour moi c'est aussi se battre contre le machisme, pour les droits de femmes. Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas sortir habillés comme on veut par peur qu'il nous arrive quelque chose par exemple! C'est quand même triste de vivre dans un forme de peur... Combien de fois encore aujourd'hui on entend des expressions comme "courir comme une fille"? Je sais pas vous mais moi ça me choque toujours. Ce genre d'expression ou attitudes sont totalement idiotes et il faut être clair sexiste. C'est comme cette idée qu'on certain que "l'homme domine"... Désolé de vous annoncer ça mais c'est totalement faux et permettait moi de vous dire que ces idées sont rétrogrades!

    Le problème c'est que comme tout le féminisme a des parts plus sombres... (Dit comme ça c'est un peu bizarre). J'entends par là qu'il y a quelques dérives à mon sens. Le féminisme c'est bien mais pour rétablir une égalité homme femme. Je dis ça parce que je vois beaucoup de dérives dans mon entourage où des personnes (hommes et femmes) sont dans l'excès et semble parfois vouloir établir une société matriarche. D'ailleurs quand j'ai essayé d'en parler avec ces personnes en voulant établir un débat ( ça permet d'alimenter sa réflexion je trouve...) on m'a répondu que je ne comprenais pas ce qu'étais l'inégalité subie par les femmes. Euh... Désolé mais je suis une femme aux dernières nouvelles... Moi aussi je les subis les inégalités! A cause de ces personnes je me suis vraiment demandé à quoi rimait le féminisme à un moment donné.  Heureusement pour moi j'ai beaucoup d'amis qui n'ont pas d'idées aussi "radicales". 

    Un autre absurdité du moment et de faire plein de modifications de "traditions" sous prétexte que c'est pour l'égalité homme femme mais il y a, à mon avis, des problèmes dans les résonnements. Prenons par exemple le tour de France. Je ne sais pas si vous en avez entendu parlé mais ce ne sera plus des hôtesses qui donnerons les récompenses aux vainqueurs de chaque courses (comme jusqu'ici) au nom de l'égalité des sexes. En soit je ne suis pas contre l'idée : elle se comprend parfaitement. Je pense cependant utile de rappeler que pour avoir une égalité des sexes il faudrait peut être déjà assurer un tour de France féminin (ou son équivalent :  La route de France féminine internationale) tous les ans non? ( les organisateurs doivent se battre pour l'organiser et ce sont retrouvé cette année encore à devoir l'annuler quelques semaines avant le départ) Ce n'est que mon avis mais l'égalité c'est plus que cette histoire d'hôtesses : c'est déjà d'assurer l'égalité des chances non? Je parle de sport pasque pour moi c'est l'exemple le plus flagrant : je ne vois pas pourquoi les femmes n'auraient pas le droit de faire du sport professionnellement si elles en sont capables.

    Voilà, voilà!

    J'espère que mon avis n'aura dérangé personne et que vous aurez compris mon avis! Je tiens d'ailleurs à rappeler que ce sont des comportements "radicaux" qui donnent une mauvaise image de certains mouvements (ici quand j'ai parlé de cet article une personne de ma promo m'a dit que le féminisme était "une connerie" car elle ne voyait que les excès)

     

    Pour voir les autres participation c'est en dessous!

    maya#love
    [Eklabugs] Quelques informations sur le féminisme

    Ella!
    { Eklabugs } Le féminisme, un combat pour l'égalité

    Tsunn
    Point d'interrogation sur le féminazisme

    Eyael_
    Projet Eklabugs : Aux isthmes, citoyens !

    Décafeine
    Pourquoi le féminisme n'est pas une évidence

    sarah nenty
    Profils féministes

    Vibe
    Etude : quand le féminisme s'en mêle

    Sname
    [Eklabugs] Le féminisme: Emma Watson et ses associations qui luttent pour l'égalité

     

    Mimi


    8 commentaires
  • Salut tout le monde!

    Aujourd'hui je reviens pour vous présenter un livre que j'ai dévoré: Le tout dernier été.

    D'abord il faut faire une petite explication sur le contexte d'écriture du livre.

    Vous en avez sûrement entendu parlé d'ailleurs. Ce roman a été publié de façon posthume deux jour après la mort de l'auteur (le 4 octobre 2017). Anne Bert était victime d'une sclérose latérale amyotrophique (SLA) plus souvent appelée maladie de Charcot. Cette maladie touche fait partie des pathologies neuAnne Bert - Le tout dernier étérodégénératives. Pour faire simple, elle s'attaque aux neurones responsables des mouvements musculaires volontaires ou réflexes. La personne atteinte par la SLA perd alors au fur est à mesure ses capacités motrices et fini généralement par mourir d'asphyxie car les muscles qui permettent la respiration cessent de fonctionner. L'auteure, connaissant la finalité de sa maladie, a commencé à se battre pour le droit de choisir de mourir. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle a écrit ce livre.

    Ce roman raconte la vie de l'auteur depuis l'annonce de sa maladie jusqu'aux derniers jours de sa vie. On la suit dans la dégradation de son état physique, dans ses différentes épreuves. On voit sa lutte pour continuer à vivre le plus normalement possible. L'auteur s'ouvre totalement à nous, nous fais rentrer dans son quotidien, dans ses pensées même.

    Ce "tout dernier été" m'a vraiment touché. J'ai dévoré le livre et j'ai beaucoup pleuré. Je savais dès le début du livre ce qui allait arriver, c'était programmé mais finalement ce n'est pas cette fin qui m'a le plus émue. C'est plutôt cet amour des choses simples de la vie que nous ne savons pas apprécier, ces sentiments que l'auteur nous transmet au fur et à mesure que la maladie progresse. Et puis il y a cette phrase écrite au début du livre qui résume tout : "J'aime trop la vie pour me laisser mourir".

    Forcément quand on parle d'un tel roman ça amène à donner son avis sur la question mais j'estime que cet article n'est pas là pour ça. Du coup, si vous me le demandez je ferais un article sur le sujet. Sinon je verrai en fonction!

    J'espère que cet article vous aura plus!

    Mimi

     


    votre commentaire
  • Salut tout le monde !

     

    Me voilà pour mon premier eklabug sur le thème de l'amour. 

    Honnêtement, au moment où je commence cet article je ne sais pas du tout ce que je vais bien pouvoir écrire.

     

    L'amour c'est quoi au juste ? C'est aimer quelqu'un, jusque là ça va ! Mais il y a tellement de sortes d'amour différents : l'amour fraternel ou bien l'Amour avec un grand A par exemple.

    D'abord l'amour fraternel : Nos frères et sœurs quesqu'ils peuvent nous embêter... Combien de fois on voit des frères et sœurs se battre pour un jouer par exemple. On se cherche, on se parle mal, on va se plaindre aux parents mais au fond on les aimes nos frères et sœurs non ? Le jour où ils ont besoin de nous nous n'hésitons pas à aller les aider. Qesqu'on ferait s'ils n'étaient pas là ? Si on y réfléchis un peu on se dit que la majorité des enfants uniques rêveraient d'un frère ou d'une sœur alors...on serait sûrement pareil . On a beau dire on les aime nos frères et sœurs... A notre façon !

    Il y a également l'amour auquel tout le monde pense quand on parle de ce sujet : l'Amour. Alors celui-là il est encore moins descriptible que les autres... On est tous différents, on aime tous différemment. Il y a bien ces « symptômes » décrits dans de nombreux livres mais ça reste un sujet vraiment très compliqué. Il peut faire rire, pleurer, avoir tellement d'émotions contradictoires en même temps.

     C'est parce qu'on aime qu'on a aussi mal quand un problème survient mais sans amour...on ne serait rien.

     

    Du coup, quand on parle d'amour et qu'on est en février on pense forcément à la Saint Valentin (14 février). Alors : C'est quoi la Saint Valentin ? Ça vient d'où ?

    La Saint Valentin est la fête des amoureux. C'est une journée où les amoureux se donnent des mots d'amour, se font des cadeaux,... Pour beaucoup, la Saint Valentin est considéré comme une fête commerciale. Cependant, beaucoup de couples la fête malgré tout.

     Les origines de cette fête sont assez floues. Il y a différentes version mais une chose est sûre : c'est une fête anglo-saxonne. En faisant des recherches, j'ai lu beaucoup de légendes différentes Je ne vais pas toutes les citer mais je vous donne ma préférée :

    Un prête nommé Valentin (au IIIème siècle) aurait été condamné par l'empereur Claudius car il mariait des couples en cachette. En prison, il serait tombé amoureux de sa geôlière. Finalement, il lui aurait écrit une lettre d'amour signée « Ton Valentin » avant d'être décapité un 14 février.

     Bon la vrai naissance de cette fête c'est sûrement pas celle-ci mais: -elle est moins sympa

    - elle est expliquée de pleins de façons différentes sur internet et c'est pas du tout clair

     

    Voilà, voilà! J'espère que cette première participation ne sera pas trop bizarre décalée ou je ne sais quoi!

    Donnez moi vos avis histoire que je m'améliore!

    Mimi  

     

     Les autres participants:

     

    Tsunn
    L'amour - Février 2018 #31

     

    Eyael_
    Projet Eklabugs : L'amour en vrai

     

    Ella!
    { Eklabug } L'amour sous toutes ses formes

     

    Gaellah
    Tu es l'air que je respire

     

    #Yuki
    Eklabugs - Février 2018 | Amour

     

     

     


    13 commentaires
  • Salut tout le monde!

    Tout d'abord je tiens à m'excuser de ne pas être très présente ses derniers temps mais avec mes études j'ai du mal à prendre le temps de venir ici. Mais bon revenons à nos moutons!

     Cette nouvelle BD de Patrick Sobral (appelé le royaume des larmes) est la seconde BD de l'arc World Without. 

    Je dois avouer que j'étais un peu déçue du tome précédent car j'avais l'impression que ce n'étais plus les légendaires. J'ai donc acheté ce dernier tome en étant septique mais ayant toujours adoré cette série je me suis dit que je n'allais pas arrêter comme ça et...j'ai bien fait!

    Ce tome était tout simplement génial! Entre le pirate Jadina, la princesse Shun-day et tous les autres héros... Il est difficile de vous expliquer tout ça sans vous dévoiler le contenu de ce tome donc je vais m'arrêter là!

    Ce tome vaut bien un 20/20!

    J'espère passer plus de temps ici et que ce petit article vous aura plus!

    Mimi


    votre commentaire

  • votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique