• Salut tout le monde !

     

    J’ai passé quelques semaines à Niort en Novembre et Décembre dernier. Là bas, je me suis pas mal baladée dans les rues du centre ville et suis finalement tombée sur un endroit vachement sympa : un magasin presque entièrement dédié à l’univers d’Harry Potter ( le reste étant des friandises). Ce magasin du nom de Sweets est situé à proximité de la place Brèche : au 32 rue Ricard ( à Niort évidemment).

    Pour tout vous dire j’y suis passé presque quotidiennement pendant les quelques semaines que j’ai passé là bas. Au delà d’être un simple magasin c’est surtout un décor fantastique. On se retrouve projetés dans le monde des sorcier sans le moindre préavis. Au fil de mes visites j’ai remarqué quelques petits changements constant dans la gestion des décors : de quoi donner encore plus envie d’y retourner !

    Étonnement les prix ne sont pas faramineux pour une petite boutique : j’ai pu acheter un carnet pour la somme de 14,99 € ( prix peu supérieur voir inférieur aux prix pratiqués sur le net). Après comme toujours les prix sont à contraster : certaines choses sont plus chères que d’autres mais dans l’ensemble je m’attendais à des prix autrement plus grand.

    Pour ne rien enlever à l’attrait de ce magasin, nous sommes très bien accueillis. J’ai pu plusieurs fois parler avec les gérants du magasin au fil de mes visites. A chaque fois, j’ai limite eu l’impression d’être une connaissance de longue date. Être toujours reçue avec le sourire c’est vraiment très agréable ! Je n’ai fait qu’un seul achat dans le magasin mais à la caisse aussi la personne qui m’a fait régler a été adorable .

    Tout ça pour vous conseiller sincèrement de faire un petit tour dans ce magasin plus qu'accueillent ! Pour ma part, la prochaine fois que je vais à Niort, je vais y faire un tour ( et acheter les pins que j’ai repéré la dernière fois) !

     

    J’espère que cet article vous aura plu ! La page facebook du magasin est ICI  si ça vous intéresse.

     

    A la prochaine !

     

    Mimi


    2 commentaires
  • Salut tout le monde !

     

    Je reviens pour un petit article inspiré par Ey@el expliquant les difficultés auxquelles je suis exposée pour apprendre l’anatomie. J’espère que malgré le fait que cet article soit quand même sacrément autocentré je vous apprendrai quelque chose. Alors maintenant allons-y !

     

    Bon honnêtement si je vous dit le pied vous savez où il est, ça c’est pas très compliqué. Mais si je commence à vous parler de naviculaire ou calcaneum (dans le pied) ça se gâte non? C’est là ma première difficulté : vous n’imaginez pas le nombre de mots (plus ou moins tordus) qu’il faut retenir pour chaque os ou partie anatomique. En plus, il y a des "faux amis" ce qui franchement n'aide pas ! Par exemple le talus n'est pas l'os du talon contrairement à ce qu'on pourrait penser mais l'os au dessus (toujours dans le pied mais plus au niveau de la cheville).

     

    Le deuxième problème et pas des moindres : il existe deux nomenclatures différentes en anatomie.  Vous connaissez probablement tous le radius et le cubitus deux os du bras? Si je vous dit que maintenant on est plus sensés les appeler comme ça mais radius et cubitus mais que les professionnels utilisent encore cette ancienne nomenclature vous comprenez le soucis? Et les os du bras ne sont qu’un exemple : c’est la même chose pour beaucoup d’os, les nerfs, les muscles,... Le côté “comique” (si on peut dire ça) de l’histoire c’est que la Nomina Anatomica (la “nouvelle” nomenclature) date de 1955. Vous croyez pas que depuis le temps on aurait pu finir la transition ? Et bien nom. Du coup les étudiants sont obligés d’apprendre les deux nomenclatures s’ils veulent comprendre de quoi on leur parle ( parce que bien sûr tout le monde n’utilise pas la même nomenclature). Je vous raconte pas par moment la concentration que ça demande pour savoir comment dire tel ou tel mot.

     

    Encore un problème ( qui est plus ou moins important selon les personnes) : la visualisation dans tous les plans de l’espace. Là encore ils ont plusieurs noms d’ailleurs mais ce n’est pas la question. Si l’anatomie et moi ça fait deux la visualisation dans l’espace et moi ça fait … beaucoup ! Déjà que mes moniteurs de conduite se fichaient de moi quand je cherchais une indication supplémentaire sur où sortir du rond point (j’avais tendance à demander si c’était à droite droite ou à droite en face). Mais en anatomie il faut arriver à resituer chaque chose quel que soit le plan de l’espace. Et ça … c’est pas du gâteau.

     

    Une dernière chose : je suis le genre de filles qui oublie tout quand elle stresse. Et comme ça me stresse bah… c’est le vide total dans ma tête ! Pas très pratique non ?

     

    Tout ça pour dire que l’anatomie n’est pas ma meilleure amie mais bon pour ce que je veux faire j’ai pas trop le choix ! J’espère que cet article ne vous aura pas endormi et que vous aurez appris quelques petites choses !

     

    Je repars à mes révisions !

     

    Mimi


    5 commentaires
  • Salut tout le monde!

     

    Actuellement je me déteste car je viens de supprimer mon article par mégarde alors que j'avais presque fini de le rédiger. Du coup je vais essayer de le réécrire…

    Je vous disais donc que j'étais absolument désolé pour mon absence. Je ne publie plus rien, n'ai pas lu les articles de la dernière session des eklabugs et encore moins répondu aux commentaire sur mon article. J'espère que vous m'en excuserai et vous promet d'essayer d'être plus active dès que j'aurais fini mes partiels. Vous vous demanderez sûrement pourquoi si je suis si occupée j'écris cet article. La raison est simple : j'ai beaucoup réfléchi au sujet et ça m'embêterai franchement de ne pas écrire à son propos. En plus j'ai matière à parler.

    Comme je vous expliquait dans l'article que vous ne lirez jamais (non je ne suis pas du tout énervée contre moi même) j'ai logé quelques semaines chez une cousine lors d'un de mes stages et nous avons beaucoup parlé de nos souvenirs. C'est impressionnant les effets que peuvent avoir les souvenirs non? J'ai eu envie de pleurer, de rire par moment. A la simple évocation de souvenirs des effets physiques se montrent. Parfois les souvenirs aident à avancer ou alors ils nous poussent à regarder vers le passé. Certains nous terrifient aussi mais ce sont eux qui nous construisent tels qu'on est. On aimerait bien revenir dans le passé, revivre certains moments en en profitant vraiment car nous saurions que c'est la dernière fois qu'on vis ça, qu'on voit les personnes. Il y a tant de moments que je voudrait réécrire mais ce n'est pas possible et finalement c'est bien. Si nous vivions les évènements en sachant que c'est la dernière fois on n'en profiterait sans doute pas vraiment non? (J'ai un peu l'impression de réécrire mon article de la 39 ème session là…) 

    Dans mes conversations avec ma cousine on a parlé d'un cousin qui vit à Londres ( j'ai toute une branche de ma famille qui est anglaise) que je n'avais pas  vu depuis 13 ans : le Noël que j'aurais parfois aimé revivre en sachant ce qui allait suivre d'ailleurs. On a aussi parlé de certains cousins éloignés avec qui je me suis toujours sentie proche que pour certains je n'avais pas vu depuis 5 ou 10 ans. Dans ma première version de l'article je vous disais que j'avais dû faire une pose dans l'écriture puisqu'on avait sonné à ma porte. Et devinez quoi? A la porte il y avait certains de ces fameux cousins. Alors j'étais au courant qu'ils étaient en là mais ils devaient appeler mon père s'ils avaient la possibilité de passer. Et voilà que j'ouvre la porte et que je me retrouve en face d'eux. Pour moi c'était facile de savoir qui était qui. Mais après avoir dit bonjour à tout ce petit monde ma sœur m'a fait : " Tu peux me dire qui est qui? Je me souviens plus?". Sur le coup je lui ai bien rit au nez : pour moi c'était une évidence. Dans ma tête les années se sont effacées, j'avais l'impression que c'était hier que j'apprenais mon premier mot d'anglais ou  qu'on parlait du brevet. Directement on c'est mis à parler comme si on reprenait une conversation où elle c'était arrêtée. C'était normal, naturel. Pour ma sœur ça n'a pas été le cas. D'ailleurs je ne suis même pas sûre qu'elle ai ouvert la bouche pendant qu'ils étaient là. Ce qui m'emmène à autre chose à propos des souvenirs : ils n'ont pas vraiment la même importance selon les personnes. Et ils sont aussi sacrément subjectifs aussi non? Je ne voyais pas la même chose avec mes yeux d'enfant que mes parents par exemple. Les souvenirs de sapins gigantesques seraient probablement réduits à néant aujourd'hui si je les revivait.

    Une chose est sûre : ce sont mes souvenirs qui m'ont permis de devenir celle que je suis aujourd'hui et ils ont une importance non négligeable pour moi. Au début de cet article j'avais seulement prévu de vous parler de certains de mes souvenirs de Noël. J'étais même prête à aller chercher une rédaction que j'avais fait en 3ème sur le sujet et vous le recopier ici. Mais finalement cet article et probablement mieux, plus spontané. Et les souvenirs ne sont ils pas des constructions spontanées de l'esprit? On les enjolivent ou pas mais ils restent souvent là.

    Voilà pour mon article de cette 41ème session des eklabugs. Maintenant je vais retourner à ma scintigraphie osseuse (très intéressant pas vrai?) J'espère que cet article vous aura plu et que je reviendrait ici au plus vite. En attendant je vous laisse avec une chanson qui m'a fait resurgir beaucoup de souvenirs et puis les articles des autres participants. Allez les lires! (Moi je les lirai promis mais après ceux de la session précédente évidement).

     

     Eyael_  :
    Projet Eklabugs : Souviens-moi l'été dernier

    GR12 :
    Ah, le bon vieux temps !

    ChtiteFourmi :
    [Projet #Eklabugs] Les souvenirs

     

    Mimi


    6 commentaires
  • Salut tout le monde !

     

    La responsabilité voudrait que je sois actuellement en train de réviser. Mais comme je ne suis pas une fille responsable ( et surtout que j’ai besoin de pauses comme tout le monde) je vous écris cet article sur la responsabilité.

     

    Encore au moment où j’écris cet article sur la responsabilité je ne sais toujours pas vraiment de quoi je vais vous parler. J’ai plein d’idées mais avoir des idées et les mettres en page ce n’est pas la même chose pas vrai? Mais bon, comme il paraît que je suis quelque peu responsable de ce sujet, il semblerait impossible que je n’ai rien à dire dessus. Fini les phrases pour rien dire (enfin j’espère), on passe enfin au vif du sujet.

     

    Pour tout vous dire la responsabilité me fait peur. Si on est responsable d’une chose, c’est par définition de notre faute si cela ne se passe pas comme il faut et c’est ça que je déteste dans la responsabilité. Partons de ma situation actuelle : si j’écris cet article et que demain je ne me souviens pas de mon cours en stage ce sera ma faute. Je serais alors responsable de mon “échec”. Mais qui me dit que lors de mes révisions j’aurais lu ce fameux passage qui m’aurait permis de m’en sortir? En révisant le mauvais passage je serais tout aussi responsable de mon manque de connaissances. Vous comprenez l’idée? Maintenant prenons ce stage : si je ne connais pas l’information nécessaire et que je veux traiter un patient, est-ce que je ne risque pas de faire une erreur qui pourrait mettre sa vie en danger? Mais à l’inverse on ne peut pas tout savoir et il faut bien apprendre un jour. En l'occurrence il est facile de ne pas faire de grosses erreurs : je suis étudiante donc sous la responsabilité de professionnels (pour le coup cette responsabilité là est rassurante). Finalement c’est le côté de la responsabilité qui laisse place à l’erreur qui me fait peur.

     

    Mais finalement n’a-t-on pas une responsabilité en permanence ? A chaque fois que nous effectuons un choix, celui-ci ainsi que ses conséquences sont de notre responsabilité. J’étais responsable de ce sujet (pas de mon propre chef) alors il paraissait normal que même sans idées j’écrive un bon article sur le sujet. Mais je ne suis pas la seule responsable, toutes les personnes ayant voté pour ce sujet et celle qui l’a proposé sont aussi responsables. Alors dans cette histoire à qui va vraiment la responsabilité ? On serait en droit de dire que tout le monde est responsable non? Ce que je veux dire c’est que chaque choix entraîne notre responsabilité. Il n’y a que l’incidence de ce choix qui change. Si je décide de manger des pâtes à la bolognaise plutôt que des pâtes au saumon au dîner ça n’aura pas d’incidence (quoi que la personne qui voulait les pâtes à la bolognaise sera déçue). A l’inverse si je décide d’écrire cet article plutôt que réviser rien ne me prouve que je ne louperai pas mes partiels à cause de ces quelques minutes perdues (tout comme rien ne prouve le contraire). Du coup aujourd’hui j’ai choisi de prendre quelques minutes pour écrire cet article mais l’article de la semaine suivante ne paraîtra peut être jamais car je n’aurais pas pris le temps de l’écrire en privilégiant mes études. Ce sera de ma responsabilité. Vous comprenez l’idée?

     

    Voilà voilà ! Je crois que je suis arrivée à la fin de cet article très philosophique et probablement incompréhensible mais c’est comme ça qu’il m’est venu alors … J’espère que vous comprendrez quand même de quoi j’ai voulu vous parler !

    Et n’oubliez pas d’aller voir les articles des autres participants !

     

     Eyael_ :
    Projet Eklabugs : Tu ne blâmeras point

     

    maya#love :
    [Eklabugs] La tolérance, notre responsabilité !

     

    Tsunn :
    Responsabiité | Novembre 2018 | 40

    Mimi


    4 commentaires
  • Salut tout le monde!

     

     

    Me revoilà pour cette 39 ème session des eklabugs sur… Le voyage dans le temps! Il nous est tous arrivés un jour de souhaiter voyager dans le temps. Imaginez…. Vous faites une erreur ou regrettez quelque chose. Que rêvez vous de faire? Remonter dans le temps pour que cela n’arrive pas. De la même façon ne serait-il pas super de pouvoir découvrir l’histoire de façon contemporaine à l’époque. Personnellement j’en ai déjà rêvé de nombreuses fois!

     

    Combien de films, séries ou livres parlent de voyage dans le temps? Je pourrais en citer des tas! Prenons en quelques uns : la série que beaucoup adorent : Doctor Who, la trilogie des gemmes (rouge rubis,...) ou encore avec le retourneur de temps dans Harry Potter!

     

    Alors oui j’ai rêvé de voyager dans le temps un nombre incalculable de fois. Encore aujourd'hui, à l'heure où j'écris cet article j'en rêve. Mais cette situation aurait certes de nombreux avantages mais chacun s'accompagne nécessairement de problèmes. Du coup je me suis dit qu'il serait bien de les énumérer.

     

     

    Voyager dans le temps ça aurait quelques avantages non négligeables vous ne croyez pas? Quoi de mieux qu’aller voir le concert, spectacle,... d’un artiste que vous aimez mais qui est décédé ou ne monte plus sur scène. Vous pourriez aller voir la première représentation de Roméo et Juliette ou encore un concert de Goldman. Comme je l’ai dit plus tôt pourquoi ne pas rendre visite à Louis XIV ou aux pharaons de Egypte antique. J’avoue que j’ai failli vous dire qu’on pouvait rendre visite à Röntgen (celui qui a découvert les rayons X) mais ça ressemble beaucoup à de la déformation professionnelle là.

     

    Tout à l’heure, je parlais d’empêcher nos erreurs d’arriver… Imaginez, vous tombez et vous fracturez le fémur (non non je ne vise personne). Il vous suffit juste de remonter dans le temps et rien ne se produira. Ne serait-il pas fabuleux d’empêcher certains événements affreux de se produire? Pour le coup c’est pas difficile de vous en citer : les guerres, les attentats, tous les morts dus à des catastrophes naturelles,...

     

    Un autre avantage auquel on ne pensera pas forcément : si on peut remonter dans le temps pourquoi ne pas faire un voyage dans le futur? Connaître l’avenir ça peut être sacrément pratique non? Là aussi ça éviterait certaines erreurs (bon perso j’avoue que j’aimerai bien découvrir des musiques, livres,... avant même que leurs auteurs y aient pensé).

     

     

    Du coup là je vous parle de quelques avantages que je vois à voyager dans le temps mais ça pose forcément des questions non? Cette fois je vais vous demander d’imaginer différemment. Pensez à ce qui pourrait se passer si vous modifiez le passé… Vous modifiez forcément aussi l’avenir. Prenons un exemple tout simple : si vous tuez Hitler dans le passé (avant qu’il n’ordonne la déportation,...) vous empêchez des tas de massacres d’arriver. Mais qui vous dit qu’un plus grand meurtrier ne va pas s’en être sorti par ce que vous l’avez tué? ( cet exemple est plus que glauque j’avoue). De la même façon vous pouvez provoquer des catastrophes sans même vous en rendre compte. Imaginez qu’avec la modification du temps que vous avez engendré certains de vos ancêtres ne naissent pas? Vous non plus! Là vous vous dites sûrement que je pars très loin mais je n’ai pas fini. Imaginez que vous voyagiez dans le temps plusieurs fois à la même époque. Ce serait gênant de se retrouver en face de soi même vous ne trouvez pas?

     

    Maintenant prenons les voyages dans l’avenir. Je suis pas sûre qu’on puisse vivre une vie heureuse si on connaît son avenir. Certes, la vie n’est pas rose et il pourrait être bien de pouvoir nous éviter certaines erreurs mais à quoi ça rimerait? Finalement, le caractère imprévisible de la vie ne fait-il pas son charme? Si vous savez que vous allez mourir dans les jours qui viennent vous ne démarrez sûrement pas ce nouveau projet qui vous tiens à cœur par peur de ne pas le terminer. Vous commencerez probablement à avoir peur de l’échéance que vous voyez arriver, voudrez que toutes vos affaires soient en ordre, dire adieu à vos proches. Je ne suis sincèrement pas sûre que ce soit au mieux. Les personnes en fin vie et leurs familles ont souvent du mal à supporter ce genre de situation alors même si “ça permettrai de se préparer” je ne pense pas pouvoir trouver un côté positif là dedans : on est jamais préparé à voir la mort d’un proche.

    J’en conviens mon exemple n’est pas des plus gai mais je pense que c’était le meilleur exemple que je pouvais vous donner.

     

     

    Voilà je crois que cet article sur les voyages dans le temps et fini. Je dois vous avouer que je me suis appuyée sur certains des livres,... dont j’ai parlé au début de l’article. Vous en pensez quoi?

     

    J’envisageai de faire un article sur des livres qui parlent de voyage dans le temps ça vous tenterait vous?

     

    J'allais oublier ! Allez voir les articles des autres participants!

     

    Eyael_ :

    Projet Eklabugs : Faut pas pousser pépé dans le continuum

     

    Eriyu :
    Eklabugs : Votre voyage dans mon futur (enfin j'espère)

     

    Ella! :

    Eklabugs: Oups, j'ai changé d'époque!

    Mimi


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique