• Salut tout le monde,

     

    Me revoilà pour un article dans le cadre de la session de mai 2019 du projet eklabugs. Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce projet ou qui auraient oublié le principe il s'agit d’écrire un article sur un même thème que d’autres blogueurs. Tous les articles seront alors publiés à la même date ( le 29 du mois à 23h59). Ce mois-ci c’est donc la connerie qui a été plébiscitée.

     

    Bon pour partir sur la connerie autant vous parler de ma connerie : il y a beaucoup à dire...

    Si je vous dis que j’écris cet article vraiment au dernier moment pour la simple et bonne raison que j’ai bien écrit un article mais… sur le mauvais sujet ! La nourriture était au coude à coude avec la connerie et je me suis quelque peu trompée… Alors j’ai bien pensé à vous publier ce même article histoire d’illustrer le thème jusqu’au bout mais je me suis dit que ça pousserait probablement la bêtise un peu loin.

    Du coup j’ai bien pensé vous parler de mes bêtises en stage mais je suis pas sûre que ça rassure certains d’entre vous. Disons seulement que je suis très forte pour tomber dans les placards ce qui peut donner des situations cocasses. Côté connerie vous pourrez aussi noter se prendre des murs, oublier que la porte vitrée et fermée ou encore se vider une bassine d’eau savonneuse sur la blouse (blanche sinon ce serait pas drôle). Autant vous dire que je suis une catastrophe ambulante ( je vous rassure je ne met pas en jeu la sécurité des autres : juste la mienne)

    Connerie suivante et pas des moindres : faire seulement la moitié du sujet de mon partiel de radiothérapie. Ca ne s’invente pas n’est-ce pas ? J’ai bêtement fait que le recto. Le pire dans l’histoire c’est que quand j’ai vu le sujet je me suis juste dit : “Le ***** il avait dit qu’il mettrait différents traitements et là y’en à qu’un !”. Je suis donc sortie 30 minutes en avance et c’est bien après que j’ai appris qu’il y avait une suite au partiel. En plus on m’a dit les questions et je savais y répondre… (Pour ma défense j’étais malade de chez malade donc…) Dans le même genre j’ai une fiche projet mémoire à rendre au premier juin mais j’ai disons oublié la moitié des infos… Du coup je dois tout refaire !

     

    Je suis obligée de vous laisser avec ma dernière bêtise en date (même si j’en aurais plein à vous raconter ) !

     

    Pensez à aller lire les articles des autres participants !

     Nyeh :
    EklaBugs #46 - Nié

    Eyael_ :
    Projet Eklabugs : Le jour où l'on mit les cons sur orbite

    Pipiou :
    Projet Eklabugs : Connerie de mise à jour ;)

    Tsunn :

    Conneries sur la psycho | mai 2019 n°46

     

    Mimi

     


    15 commentaires
  • Salut tout le monde !

     

    Je vous parlais il y a peu d’un livre que j’avais vraiment adoré en vous disant que ça faisait longtemps que je n’avais pas autant apprécié une lecture. Et bien je dois être dans une bonne période côté lecture puisque me revoilà pour vous parler d’une nouvelle pépite : Take me away de Lorraine Joy publié aux éditions Harper Collins (Collection & H). Cette auteure a d’abord publié son livre sur la plateforme Wattpad. C’est d’ailleurs là que j’ai découvert cette histoire. Malheureusement pour moi je n’ai pu lire que le début mais il m’a tellement plu que je me suis empressée de l’acheter à sa sortie.

     

    Take me away - Lorraine Joy

    Résumé : Elle a vécu l’enfer, il voit en elle l’espoir.

    La survie, Angelia connaît bien. Pendant 17 ans, elle a vécu l’enfer auprès d’un père violent, avant d’être placée en famille d’accueil. Mais vivre le quotidien d’une lycéenne normale, elle s’en sent incapable. L’insouciance, les cours, les amis… tout cela lui est étranger.

    Et malheureusement, son intégration au lycée repose sur le bon vouloir de Zac, le fils de sa famille d’accueil, chargé contre son gré de veiller sur elle. Sauf que ce garçon volcanique, à la réputation sulfureuse, l’ignore superbement. Du moins, c’est ce qu’elle croyait. Car au fil des jours, elle découvre que, sous son masque d’arrogance, Zac est capable de deviner exactement ce qu’elle ressent, et sait apaiser ses peurs. Comme s’il était lui-même hanté par ses propres démons…

     

    Mon avis : Comment décrire ce livre sans avoir le sentiment d’être bien en dessous de la réalité ? Quand je l’ai commencé sur Wattpad j’ai d’abord été intriguée par l’histoire. Je me suis demandé qui étaient ces personnages, quelle était cette situation présentée dans le prologue. Ensuite j’ai compris. J’ai alors découvert une situation affreuse, inimaginable. J’ai vu une fille extraordinaire, une survivante. Je l’ai vu se construire au fil des pages, difficilement. J’ai ressenti sa détresse à chaque instant. J’ai pleuré avec elle parfois, j’ai été indignée par ses pensées aussi mais j’ai compris. Zac ensuite, le stéréotype typique du mauvais garçon auquel on s’attache. Enfin c’est ce que je croyais. Je m’y suis attachée, c’est vrai. Cependant il est bien loin du stéréotype que j’imaginais lors du début de ma lecture. C’est un personnage complexe qui lui aussi cache des secrets. Un personnage peut être pas si différent d’Angelia finalement. Et pour découvrir nos personnages et leurs histoires quoi de mieux que l’alternance des points de vus ? Découvrir les pensées intimes de l’un et l’autre tour à tour, leurs joies, leurs peines et tout le reste ça les rends tellement humains. Humains c’est l’air que leur donne l’auteure sous sa plume. En lisant ce n’est pas seulement des personnages que je découvrais mais des personnes à part entière. J’ai eu cette impression frappante que tout ça était vrai, que ce n'était pas seulement sorti de l’imagination foisonnante d’une jeune écrivaine. Autant vous dire que c’est sacrément bien écrit pour m’inspirer ce sentiment ! Vous comprendrez probablement que je vous conseille vivement ce roman. Par ailleurs je tiens à féliciter et remercier celle qui est publiée sous le pseudonyme de Lorraine Joy pour ce roman.

    D’ailleurs Lorraine si j’ai la chance que tu passes par là un jour sache que j’ai lu les remerciements jusqu’à la fin et que je te remercie vraiment pour ce moment que tu m’as fait passer.

     

    Une chose est sûre : je compte bien suivre cette auteure à l’avenir !

     

    Et vous ? Ce roman vous tente ?

     

    Mimi

     


    votre commentaire
  • Salut tout le monde !

     

    Me revoilà pour un nouvel avis ! Cette fois ci je vais vous parler d’une grande surprise pour moi : Le pacte d’Emma. Alors je sais ce que vous allez me dire : ça fait un moment qu’il est sorti, comment t’as pu passer à côté ? En fait je ne suis pas vraiment passée à côté c’est plutôt que ce livre ne me tentait absolument pas. Finalement en cherchant la suite d’une saga sur le site d’Albin Michel je suis tombée sur un extrait. Comme je n’avais rien d’autre à faire (ça c’est un mensonge mais lire c’est tellement mieux que tout ce que je devais faire) je l’ai lu et ça m’a donné envie de lire la suite !

     

    Résumé : Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Elle est pourtant bien décidée à profiter des dernières années de sa vie, alors elle se rend à New York où elle trouve un poste auprès du directeur d'un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance à cet homme.

     

    Mon avis : Comme vous l'aurez sûrement compris à la base je n’avais vraiment pas envie de le lire mais un simple extrait m’a fait changer d’avis. L’auteure à une plume vraiment extraordinaire : en un instant je me suis identifiée à Emma, le personnage principal. J’ai eu envie de lire la page suivante, celle encore après et … l’extrait était fini. Le lendemain j’ai eu la chance de pouvoir emprunter ce livre à une amie et je l’ai lu dans la journée. C’est vraiment un roman fabuleux, impossible de s’en détacher une seule seconde jusqu’à ce que la dernière page soit tournée. Honnêtement je suis consciente que mes avis sont souvent bons (en même temps si je fini un livre généralement c’est qu’il m’a plu) mais là je pense que c’est une de mes meilleures lectures depuis un moment ! Au fur et à mesure que j’avançais dans l’histoire j’étais encore plus prise dedans et à l’arrivée du dénouement … Non seulement je ne m’y attendais pas du tout mais en plus c’était une fin plus que frustrante. Je n’avais qu’une envie : lire la suite ! Malheureusement elle n’est pas encore sortie … Si vous aimez les histoires d’amour un brin compliquées ou encore les créatures fantastiques ce roman est fait pour vous !

     

    J’espère que je vous aurez envie de découvrir ce livre ! Moi j’envisage sérieusement d’acheter d’autres livres de Nine Gorman même s’ils ne me tentent pas forcément à la base (on voit le résultat pour celui-ci).

     

    Et vous ? Vous avez déjà lu des romans de cette auteure ? Vous en avez un à me conseiller en particulier ?

     

    Mimi


    votre commentaire
  • Salut tout le monde ! 

     

     

    Me revoilà pour un article littéraire qu’une fois n’est pas coutume j’ai choisi de publier dans le cadre des eklabugs de ce mois-ci. J’avais d’abord pensé à vous proposer un article sur Harry Potter et à quel point j’aurai aimé recevoir ma lettre d’admission à Poudlard malgré mon âge (et accessoirement ma nationalité qui m’aurait valu ne l’oublions pas une entrée à l’académie Beauxbattons). Mais finalement je me suis dit que non seulement ce sujet n’était pas très original mais qu’en plus j’avais bien mieux à vous proposer. Qui n’a jamais lu un livre parlant de magie, de domination ou encore de pouvoir hiérarchique ? Qui ne s’est jamais demandé si les voyages dans le temps s’ils étaient possible ne poseraient pas quelques problèmes notoires ? C’est de quelques-uns de ces pouvoir que ce livre parle et je vous explique tout ça tout de suite ! 

     

     

    Eklabugs # 45 - Mes vies à l'envers -Maxime Fontaine

     

    Résumé : En rentrant chez lui, Yohann Massart, jeune lycéen, se fait assassiner par trois personnes masquées. Parmi elles, il reconnaît sa petite amie. 

    Mais au lieu de mourir, son esprit remonte le temps, pour atterrir dans le corps d’un simple soldat de la Première Guerre mondiale. 

    Complètement déboussolé, Yohann déserte son bataillon pour traverser la France d’Est en Ouest, et rejoindre son village natal. La tête emplie de questions, il souhaite comprendre le pourquoi de ce voyage à l’aube du XXème siècle. Mais sur son chemin se dresse un nouveau trio d’assassins qui n’ont qu’un but : le faire disparaître. 

     

     

     

     

    Mon avis : Comment ne pas s’attacher à un personnage comme Yohann qui voit sa vie (ou plutôt sa mort dans ce cas-ci) chamboulée par un étrange phénomène ? Remonter le temps au fil de ses morts, dans différents pays c’est loin d’être normal vous ne trouvez pas ? Autant vous dire que l’intrigue vaut le détour et que la fin est quelque peu... déstabilisante. Mais ce n’est pas seulement pour ça que j’ai aimé ce livre. Au-delà de l’affection que j’ai pu éprouver pour notre personnage principal j’ai aimé son raisonnement ainsi que sa recherche de réponses au fil de ses rencontres avec nos trois assassins. J’ai aimé son incompréhension face au rôle de sa petite amie dans toute cette histoire. Et surtout j’ai particulièrement apprécié ce voyage un peu particulier au cœur de quelques époques : de quoi réviser un peu d’histoire au passage ! 

     

     

    Je sais je ne vous parle que d’un pouvoir finalement dans cet avis mais je ne veux pas vous gâcher la lecture. Une chose est sûre en tout cas je vous le conseil ! 

     

     

     Mimi

     

     

    Inscriptions et Participations :

    Eyael_ :
    Projet Eklabugs : Le pouvoir en soi

     

      


    4 commentaires
  • Salut tout le monde !

     

    Me revoilà aujourd'hui pour vous parler d'un endroit que j'ai découvert il y a peu : Les rebelles ordinaires. Il s'agit d'une libraire indépendante située dans le centre-ville de La Rochelle (au 9 bis rue des 3 fuseaux). Pour tout vous dire c'est sur les conseils d'une libraire que je m'y suis rendue et je n'ai pas été déçue ! 

     

    Si je vous dis livres à gogo (normal pour une libraire n'est ce-pas?), possibilité de prendre un thé ou un café et accueil chaleureux vous comprenez mon engouement ? Je suppose qu'avec seulement ces quelques mots certains d'entre vous seront septiques. Ne vous inquiétez pas je vous explique un peu mieux tout de suite !

    Quand je suis rentrée j'ai commencé par me dire que la littérature était vraiment « adulte » ou alors que c'était des livres historiques (notaLes Rebelles ordinaires, une librairie loin d'être ordinairemment toute une partie sur la seconde guerre mondiale). Comme je suis le genre de fille à lire le résumé d'un livre avant tout parce que sa couverture m'a attirée j'ai d'abord été un peu déçue. Sentiment très vite remplacé quand j'ai commencé à y regarder d'un peu plus  près : faute de couvertures colorées on choisit au hasard ce qu'on va regarder. Des livres très variés, pour tous les goûts que demander de plus ? Un étage ! Étage avec de la littérature, jeunesse, des mangas et j'en passe ! Autant vous dire que rien que pour ça j'aurais pu rester des heures.

    Seulement voilà, on m'avait dit qu'il était possible de boire un thé ou un café sur place. Ni une ni deux je vais voir la table dédiée à ces boissons bien décidée à pLes Rebelles ordinaires, une librairie loin d'être ordinairerofiter de l'expérience jusqu'au bout. Là je vois quelques consignes qu'on peut résumer facilement : libre service avec possibilité de lire n'importe quel livre de la librairie à condition que ceux-ci soient traités comme des « chatons ». Une contribution est possible en mettant quelques pièces dans la tirelire licorne à disposition. Pour en revenir à ma boisson, je ne suis pas très boissons chaudes en général donc je tentais pour dire que je testais le concept (et parce que ma mère était avec moi donc ce n'aurait pas été sympa de la laisser en prendre un seule). Alors je ne sais pas si c'est l'ambiance du lieu ou alors si pour une fois je suis tombée sur un thé à mon goût mais je l'ai vraiment adoré !

    Des événements sont également régulièrement organisés. Je n’ai malheureusemLes Rebelles ordinaires, une librairie loin d'être ordinaireent pas eu la chance d’y assister mais en regardant un peu sur Instagram (LA) et la page Facebook (ICI) de la libraire j’y ai découvert des conférences, ateliers et rencontres diverses. J’y ai notamment aperçu une initiation gratuite au premier secours le 14 mai prochain. Initiation qui m’a plus marquée que les autres parce qu’à mon sens il est important de pouvoir réagir dans certaines situations (j’en ai d’ailleurs eu la preuve ce midi). En bref, les événements proposés sont eux aussi très variés et pas seulement accès sur la littérature.

    Pour ne rien enlever au charme de l'endroit, j'ai pu parler un peu avec les libraires et j'en ai été ravie. Ce sont, à mon avis, des personnes très sympathiques et qui ont à cœur de vous aider à trouver votre bonheur au milieu de toutes ces pages. Des qualités qu'on ne voit malheureusement plus partout !

     

    J’espère que cet article vous aura plu ! Une chose est sûre : si vous êtes amoureux des livres et que vous allez sur La Rochelle, c'est un passage obligé pour vous !

     

    Mimi

     


    3 commentaires